Venezuela : équipes de gestion scolaire, approchant le document du chapitre « Nacer de Nuevo ».

Les équipes de direction des centres éducatifs, accompagnées de l’équipe de direction du pays, se sont réunies du 5 au 7 février dans la maison de retraite des Sœurs de la Consolation pour présenter, connaître, travailler et planifier le dernier document du chapitre « Naître de nouveau ».

Nous avons commencé par la dynamique« PARTAGER LA VIE ». L’invitation du Pape François dans le Pacte éducatif est de mettre la personne au centre afin d’humaniser le lien, de responsabiliser, de valoriser, d’inspirer, d’écouter, de reconnaître, de responsabiliser, de prendre soin, de respecter et d’accompagner les personnes. Chaque participant, à partir de sa propre réalité, a partagé sa vie, ce qu’il fait, sa famille… C’était une invitation à mettre en pratique l’écoute du patient.

Une fois que nous avons partagé qui nous sommes, nous passons à« NOUS REGARDER », parce que nos institutions et notre PEV sont centrés sur la personne et soutiennent le développement de la personne dans son ensemble. À cette fin, nous sommes appelés à créer des environnements sains, sûrs et respectueux, définis par un style qui s’articule autour de l’axe « valorisation de la personne et des relations interpersonnelles ». De ce point de vue, dans une atmosphère familière, simple, proche et joyeuse, en tant qu’expérience éducative fondamentale, nous avons eu quelques heures de travail personnel pour nous revoir et nous projeter dans notre travail pédagogique pastoral.

A partir de l’expérience de RECEVOIR L’HÉRITAGE, le Chapitre général « BORN AGAIN » (Ch. XXVIII, année 2023), de l’histoire du Chapitre avec le changement de « DOCUMENTS DU CHAPITRE » (Ch. XX, année 1975) à « MAISON PORTE OUVERTE » (Ch. XXVII, année 2017) a été présenté. Dans la prière, avec le chant « Make me born again » et la lecture biblique Jn 3,1-5, nous avons vécu cette expérience de l’eau et du feu comme une invitation à naître de nouveau.

Chaque centre a reçu un document de chapitre, avec un engagement spécifique pour chaque centre présent, mettant en évidence les sections sur la mission de guérison, la mission de libération, la mission éducative, l’engagement envers les jeunes, l’identité et le charisme. Nous avons terminé en lisant ensemble l’engagement d’accepter et de mettre en pratique ce beau document.

Notre réunion s’est terminée par NOUVEAUX COMMENCEMENTSMario Herrera, OSA, sous l’égide de la renaissance comme fil conducteur de la croissance, des soins, de la taille et de la floraison que nous avons évoqués. Depuis lors, nous avons été renforcés dans la conviction profonde que la Vie nous précède et que Dieu nous fera renaître. Il est nécessaire de renforcer la coopération afin d’offrir des conditions de vie dignes, familières, proches, simples et joyeuses.

Nous avons terminé notre réunion par l’EUCHARISTE en rendant grâce à Dieu et en déposant notre engagement à la table commune afin que le Seigneur nous fortifie et que nous naissions de nouveau.

Nous apprécions les efforts de chaque centre pour leur participation.

Nous souhaitons avoir une vision globale de la réalité afin d’agir localement et de promouvoir un chemin d’histoires partagées qui renforce nos racines Vedruna dans chaque centre du pays !

Professeur Giclis Santamaria